Reprise des activités en extérieur

  • par

A la suite de l’intervention du premier ministre du 28/04, les activités sportives individuelles seront autorisées à partir du 11 mai dans un rayon de 100 km autour du domicile. Cela nous permettra de grimper sur un nombre important de sites d’escalade de la région.

La règle éditée par le ministère de la Jeunesse et des Sports est claire, 4m2 représente un cercle d’environ 1,12m de rayon autour de chacun. Il faut avoir du bon sens et ne pas aller surpeupler les secteurs. Assurer ou parer, ils ne vont pas venir mesurer les distances et contrôler avec qui on grimpe. Il n’y a pas de raison de ne pas aller grimper en faisant attention à ne pas s’agglutiner. Pour ce qui est des grandes voies, elles se font à 2 personnes isolées, donc la distanciation sociale est bien respectée. La seule limite sérieuse est celle de 10 personnes qui limite les activités de groupe.

école d’escalade

Le 11 mai, seules les activités en extérieur seront autorisées. Les séances de l’école d’escalade se tiendront donc à partir du jeudi 14 mai sur le site de Saint-Rome à Carsac aux horaires habituels. Nous veillerons au respect des gestes barrières et des règles de distanciation sociale :

  • 2 groupes de 9 élèves maximum et son encadrant par séance
  • lavage des mains à l’eau et au savon obligatoire avant et après la séance et autant de fois que nécessaire
  • respect d’une zone de 4m2 autour de chaque pratiquant (environ 1,12m autour de chaque participant)
  • chaque participant pourra amener sa petite bouteille de magnésie liquide (à l’alcool) (Décathlon ou Intersport)

entrainement du mardi et du jeudi

Nous proposons de nous retrouver les mardi et jeudi sur sites extérieur (Carsac, Sainte-Mondane, Milhac ou Céou) pour des séances d’entrainement et d’apprentissage de techniques dans le respect des règles préconisées par le ministère des sports. Les séances seront inscrites au planning et communiquées par mail.

100 km autour de ..

…la falaise du Céou, ce qui nous donne aussi une idée précise de jusqu’où nous pourrions aller grimper et randonner après le 11 mai.










Étiquettes: